Mes étapes vers le zéro déchet

Mes étapes vers le zéro déchet

Un sujet que je voulais partager dans ce premier article du blog. Dans ma famille, nous avons de longues discussions sur le sujet de l’écologie avec nos adolescents, très conscients du sujet, et les questions qui revenaient souvent étaient est-ce qu’on peut faire la différence à notre petit niveau ? A la fin ce sont surtout les industriels et la politique qui pourront vraiment faire la différence. Par où commencer ?

Comment mettre en place les 3 R : réduire, réutiliser et recycler ? Tout remettre en question d’un coup n’est pas évident avec le risque d’échouer et de vite baisser les bras. Nous avons donc décidé de se lancer à notre rythme et de changer le quotidien petits pas par petits pas!

Première étape : installer un compost

Une façon efficace de réduire ses déchets ménagers, c’est le compost. Très naturellement nous avons commencé à mettre en place un compost pour tous nos déchets organiques. Nous avons préparé un endroit dans le jardin (il y a aussi des solutions pour ceux qui ont un balcon) et nous avons prévu un récipient spécifique dans la cuisine. Chaque fois que c’est plein, on le vide dans le compost. Nous avons très rapidement réduit nos déchets ménager de façon spectaculaire. Nous produisons désormais à 5 personnes un demi sac poubelle de 30L par semaine! C’est un résultat rapide et très visible. Une très bonne façon de démarrer.

Deuxième étape : réduire les emballages de courses

Pour réduire ses emballages, rien de mieux que d’acheter en vrac directement chez le producteur. Après un peu de recherche nous avons testé Ecocinelle pour acheter nos fruits & légumes, fromages, œufs, jus de fruits, …. On commande par internet et ils nous livrent tous les samedis des produits cueillis le vendredi ! Pour ce qui est de la fraicheur, difficile de faire mieux et le goût n’a tout simplement rien à voir avec les légumes de supermarché. Quant aux emballages (par exemple pour les œufs), ils les reprennent la semaine suivante. Finis les emballages inutiles ! Votre poubelle jaune va diminuer sensiblement 🙂

Après plusieurs mois de test, nous pouvons vivement recommander Ecocinelle pour ceux qui vivent dans les Yvelines . Cette entreprise est gérée par trois jeunes des Yvelines, Fred, Nico et Emma, qui promeuvent l’agriculture local et manger des produits sains de qualités et de saison.

Pour le plaisir nous avons nous-mêmes planté quelques légumes et herbes dans le jardin, nous étions tous fières quand on a pu déguster nos premières tomates cerises.

Tomatos_2

Nous nous sommes attaquées aux autres emballages qui reviennent chaque semaine de nos courses de supermarché. Nous avons acheté des petits sacs en coton pour nos courses de féculents et céréales en vrac et comme notre supermarché du coin n’est pas encore passé au vrac (nous poussons très forts ;-), nous avons repéré un magasin bio. Bien sûr il faut s’équiper en bocaux pour tout stocker à la maison, mais vous verrez, c’est bien plus joli que tous ces sachets en plastique. Vos pâtes, riz et autres céréales seront bien mis en valeur et mieux rangés. Malheureusement notre petit supermarché de village n’est pas encore passé au vrac (nous poussons très forts ;-)) mais nous avons repéré un magasin bio pour les acheter.

carafe Happy maison weetulip

Troisième étape : éliminer les bouteilles en plastique

Nous avons cessé d’acheter des bouteilles en plastique que ce soit pour l’eau gazeuses ou le soda et privilégions les bouteilles en verre pour les jus de fruits.

Nous avons également remplacé notre carafe Brita par le charbon actif. D’abord par du charbon Binchotan, mais ensuite assez vite on est passé sur du charbon de bambou, beaucoup plus durable. Au début c’était un peu une galère, mes carafes d’eau et gourdes n’étaient pas adaptées : le charbon ne rentrait pas où tombait dans nos verres en versant de l’eau. C’est ainsi que j’ai découvert qu’il n’y avait un vrai besoin de produits adaptés et cela m’a poussé à développer WeeTulip. Voilà, vous savez maintenant d’où vient l’idée de Weetulip ;-).

Pour les occasions spéciales, nous avons une machine à la maison qui permet de faire de l’eau gazeuse et des sodas.

Quatrième étape : éliminer les autres plastiques d’usage court à la maison.

On n’y est pas encore, mais on avance :

  • Les brosses à dent en plastique ont été remplacés par les brosses à dent en plastique recyclable à tête remplaçable
  • Les produits de ménage sont remplacés par 3 produits simples : bicarbonate, vinaigre blanc et huile aromatique. Le canard WC est acheté dans un magasin bio.

Dans une prochaine étape, on essaiera de fabriquer nous-mêmes quelques produits de nettoyage et cosmétique mais pour l’instant notre magasin Bio nous permet d’acheter des quantités plus importantes et cela limite déjà pas mal les emballages.

En conclusion

Notre démarche zéro déchet est devenue un vrai projet de famille. Chacun essaie de trouver des nouvelles idées, ce qui est très amusant et très fédérateur.

Cela apporte aussi beaucoup de satisfaction car on transforme des gestes quotidiens en action qui ont du sens. La notion d’effort devient positive parce qu’on en perçoit les bénéfices

Essayez et vous vous verrez, vous allez adorer 🙂

A suivre …

1 Comment

  • Yvette01 Posted novembre 12, 2019 3:27

    Merci

Comments are closed.